Week-end de l’Assomption : Jusqu’à 700 km de bouchons cumulés ont été identifiés pour ce samedi 15 août sur les principaux axes routiers. La journée a été classée « orange » par Bison futé au niveau national.

Le pic a été atteint vers 12h15.

« Les principales difficultés de circulation se situent dans le quart Nord-Ouest du pays (A13, A11, N 165) et de la moitié Sud (A7, A9, A75, A10, A61) », a annoncé dans son communiqué l’organisme d’information routière.

Plus précisément, la journée du samedi 15 août est classée « rouge » dans la région Auvergne-Rhône-Alpes dans le sens des départs, ainsi que sur l’ensemble de l’arc méditerranéen, cette fois-ci dans le sens des départs comme des retours.

Week-end de l’Assomption noir : Bouchon de 40 km entre Lyon et Marseille


Dans le sens Lyon-Marseille, l’A7 est complètement bouchée à partir de Saulce-sur-Rhône à Bollène. En effet, l’ensemble des voies sont neutralisées dans un énorme bouchon qui dépasse les 40 kilomètres, informe La Provence. Dans l’autre sens, un bouchon de 25 kilomètres qui va d’Orange jusqu’à Bollène.

A la sortie de Marseille, toujours sur l’auto-route A7, on nous informe qu’un bouchon de plusieurs kilomètres s’est formé peu après Sainte-Marthe et remonte jusqu’à Septèmes-les-Vallons.

La semaine dernière, la circulation avait atteint un niveau record sur des routes surchauffées en pleine canicule, lors d’un samedi classé « noir » dans le sens des départs. Bison futé avait même enregistré un pic de 820 kilomètres d’embouteillages cumulés à la mi-journée.

La météo n’aide pas, des orages prévus dans 11 départements

En plus du retour des vacances, c’est également le retour des orages. Ainsi, Météo France a placé ce samedi après-midi 11 départements de l’Ouest et du Sud-Ouest en vigilance orange en raison d’un « épisode orageux actif nécessitant un suivi particulier compte tenu du risque de phénomènes intenses ».

Cette alerte est valable jusqu’à dimanche après-midi pour les départements suivants : Loire-Atlantique, Maine-et-Loire, Indre-et-Loire, Vendée, Deux-Sèvres, Vienne, Charente-Maritime, Charente, Haute-Vienne, Gironde et Dordogne. Décidément, ce week-end de l’Assomption est conçu pour rester chez soi.