Un enfant de 18 mois est mort dans d’horribles circonstances. Après avoir échappé à la vigilance de sa famille, il a été frappé par le petit train touristique de Cannes au début du mois.

C’est un horrible drame auquel ont assisté mardi 4 août les vacanciers de la Croisette dans le centre-ville de Cannes. Ainsi, Nice-Matin rapporte qu’un enfant, âgé de 18 mois à peine, a perdu la vie sous les roues du petit train touristique. Ce dernier effectuait sa tournée, comme chaque jour vers 16 heure. Exploité par une société privée conventionnée par la municipalité, le petit train roulait au pas quand l’enfant s’est tout à coup retrouvé entre la locomotive et le premier wagon, sans aucun avertissement.

L’enfant n’a pas survécu

Le petit garçon était ainsi en vacances avec sa mère, sa tante, ainsi que d’autres membres de sa famille. Le quotidien rapporte que l’enfant se serait dérobé à leur vigilance avant de s’éloigner en courant. Des sauveteurs de la ville, présent sur les lieux du drame, ont d’abord tenté de ranimer l’enfant en détresse cardiaque, avant que le médecin dépêché en hélicoptère sur place ne constate sa mort après de nombreux massages cardiaques, sans résultat.

Le chauffeur dans un état critique

Le malheureux chauffeur du petit train a été transporté en état de choc à l’hôpital. Entendu une première fois par les autorités, ces derniers assurent formellement que le conducteur a été « testé négatif à l’alcool et aux stupéfiants », souligne le quotidien Nice-Matin. « Nous avons également effectué des prélèvements sanguins qui devraient confirmer ces résultats », ajoutent les forces de l’ordre.

La police scientifique a quant à elle fait de nombreux prélèvements pour faire la lumière sur les circonstances du drame, et ce notamment avec l’aide de vidéos des caméras de surveillance aux alentours, qui devront elles aussi permettre de retracer le déroulé des faits. Par ailleurs, la famille de l’enfant sera elle aussi entendue pour témoigner. Le petit train, qui fait l’objet d’une saisie par le parquet, ne circulera plus pendant un long moment dans les rues de la Croisette.