Nous avons découverts il y a quelques jours les propos racistes, homophobes et anti ismlamistes que Wesley, directeur de l’agence We Events, a tenu sur ses comptes de réseaux sociaux en 2014.
Ces propos ont entrainé une vague très forte de démissions des célébrités qui travaillaient en collaboration avec la société dont Maitre Gims, Sarah Fraison, etc.
Mais l’histoire ne s’arrête pas à cela, et tous les internautes ont été indignés et scandaleusement choqués par les propos du jeune chef d’entreprise.

En effet, la célèbre famille « JLC », grand actionnaire de We Event aurait marqué le coup en se prononçant quant à l’affaire sur leurs réseaux sociaux.
Depuis le début, la JLC Family, se composant de Jazz Corréia, Laurent Corréia et Sisika ne se sont pas prononcés car, comme se confie Laurent sur son Snap « Nous étions attendu au tournant quant à cette affaire, donc nous avons pris le temps de réfléchir avant de trouver une solution », qui enchaine avec la solution qui va permettre de « punir » les propos de Wesley mais ne pas priver les milliers d’employés de la société de leurs revenus.
La solution, étant que Wesley Nakache démissionne et cette décision a été appuyé par les grands actionnaires dont le producteur de la JLC Family et cette dernière elle même.
C’est donc officiel, Wesley Nakache a présenté sa démission suite à la polémique provoquée par ses anciens propos.
Mais les bruits courent comme quoi la JLC Family voudrait créer sa propre agence quils voudraient nommer « JLC Events », affaire à suivre.