Suite à la polémique causée par les propos racistes et diffamatoires de Wesley Nakache ex-directeur de l’agence We Events, qui a été démis de ses responsabiltés à cause de justement ses bavures. Il semblerait que l’agence est entrain de perdre ses plus grosses têtes malgré la démission de Wesley.

En effet, l’agence We Events serait entrain de souffrir des erreurs de l’un de ces ex-directeur après toute la polémique qu’il s’est passé la semaine dernière et que la JLC Family aurait déclaré qu’elle resterais auprès de l’agence car elle est maintenant dirigée par des personnes aux principes inébranlables mais surtout par le producteur de leur émission « JLC Family », quels sont entrain de préparer par ailleurs, il semblerait que malgré l’ultimatum de Jazz et Laurent et la démission de Nakache, d’autres influenceurs ont préféré voler de leurs propres ailles désormais ne pouvant pas excuser les propos relatés par ce dernier dans ses anciens tweets!
La première qui a déclaré qu’elle quittait l’agence est Sarah Fraisou: « Depuis plusieurs heures des propos à l’encontre de mes principes ont été tenus. Je vous écris afin de vous annoncer officiellement ma rupture de contrat avec l’agence We-Events. » Très remontée sa décision fut rapide et décisive.
S’en suit, Anais Camizuli: « Je n’accepte pas, je ne cautionne les propos qui ont été tenus par Wesley que ce soit il y a 5 ans, 10 ans, 20 ans ou 30 ans. Mon mari est noir musulman et ma fille métisse, donc ça me touche. Même si ce n’était pas le cas, je n’aurais pas accepté. Je quitte l’agence We Events, car pour moi l’argent ça ne fait pas tout ! » catégorique dans ses propos.
Maitre Gims ainsi que sa femme Dem Dem, et de grandes influenceuses telles que Anissa, Soukaina, Toussa et encore Two Sisters ont coupé court à leur contrat avec l’agence!
La liste s’allonge de jour en jour, affaire à suivre..