L’année 2020 est décidément une année bien mauvaise pour la famille royale Britannique. Après la renonciation aux titres royaux du Prince Harry et de Meghan Markle, c’est le Prince Andrew qui fait encore parler de lui.

On croyait l’affaire finie. Mais un dernier rebondissement vient de faire surface dans l’affaire de l’amitié présumée entre le Prince Andrew et Jeffrey Epstein, le milliardaire Américain accusé de pédophilie et d’exploitation sexuel – suicidé en prison.

En effet, les autorités américaines souhaiteraient s’entretenir avec le Prince Andrew sur son amitié avec Epstein. Le Prince avait ultérieurement nié toute implication dans les affaires criminelles d’Epstein.

Mais le FBI américain vient d’arrêter une proche du Palais de Buckingham, Ghislaine Maxwell, pour lien direct ou indirect avec les affaires criminelles d’Epstein.

On s’interroge donc sur une possible arrestation du Prince Andrew ou une extradition du Prince aux Etats-Unis. Ce qui est sûr c’est que la Reine Elizabeth II a interdit à son fils toute apparition publique de manière définitive de représentation de la Couronne britannique. Affaire à suivre.