Prince Andrew : de nouvelles révélations fragilisent un peu plus le fils d’Elizabeth II

Le prince Andrew a été éclaboussé par le scandale sexuel Epstein. Déjà isolé et interdit d’apparitions publiques, sa situation ne devrait connaître aucune notable amélioration si les dernières révélations dévoilées par le Daily Mail de ce 8 août 2020 sur l’affaire s’avèrent exactes…

L’an dernier le milliardaire Jeffrey Epstein est retrouvé pendu dans sa cellule de prison où il attend d’être jugé. Le brillant homme d’affaires est alors accusé d’avoir organisé un trafic où de nombreuses jeunes mineures sont livrées comme esclaves sexuelles à lui-même et à ses très nombreux amis parmi lesquels des gens riches et puissants. Virginia Roberts et les soeurs Farmer sont à la genèse du scandale. Les trois jeunes femmes auraient été victimes de ce réseau pédophile et elles accusent. Le prince Andrew fait l’objet de l’attention particulière du FBI car Virginia affirme être passée entre ses mains. Lors d’une interview catastrophique accordée à la BBC le fils cadet d’Elizabeth II tente de se défendre et de nier mais ses propos confus ont l’effet inverse. En quelques mois Andrew disparaît de la scène publique et de l’organigramme royal. Il perd la direction des comités caritatifs qu’il administrait, n’apparaît même pas lors des fiançailles de sa fille Beatrice en décembre dernier, les édiles britanniques refusent même de lever le drapeau le jour de son soixantième anniversaire.