Pékin Express a connu un drame sans précédent lors du tournage de la prochaine saison. Un terrible accident de la route en Turquie, le 21 septembre dernier, qui a entraîné la mort d’une personne et fait plusieurs blessés.

Ce drame qui a endeuillé l’aventure.

Après avoir été interrompu en raison de la crise sanitaire en mars dernier, le tournage de la nouvelle saison de Pékin Express a finalement repris il y a peu avec une feuille de route modifiée. Certaines frontières étant fermées, les candidats n’ont pas mis le cap vers l’Afrique de l’Est, pour un parcours les menant de l’Ouganda à Dubaï en passant par l’Ethiopie. Ils ont à la place posé leur sac à dos entre la Grèce et la Turquie. Malheureusement, un drame est venu endeuiller l’aventure. Ce jeudi 1er octobre, nous apprenions en effet qu’un grave accident de la route était survenu durant l’enregistrement d’une épreuve en Turquie, faisant une victime et plusieurs blessés.

D’après Le Parisien, l’accident a eu lieu le 21 septembre dernier, près de la ville d’Antalya, au sud du pays, à deux étapes de la fin du jeu. Un automobiliste de 82 ans a dévié de sa route et percuté deux voitures arrivant en face. Dans la première se trouvait un duo de candidats et leur caméraman ainsi qu’un conducteur local les ayant pris en stop. Ils étaient notamment suivi par un véhicule de la production avec deux membres de l’équipe et un chauffeur turc.

Deux candidats de Pékin Express et leur cadreur légèrement blessés.


Si l’accident de la route a eu lieu il y a plus de dix jours, M6 a ainsi attendu la sortie du rapport de police pour communiquer sur le drame. Un rapport qui dédouane la production, les chauffeurs des deux véhicules engagés dans cette étape de Pékin Express n’ayant commis aucune infraction au Code de la route. « Cela s’est produit dans une côte, nos voitures roulaient à 57 km/h sur une route limitée à 80. Et tous avaient des ceintures de sécurité » a expliqué à nos confrères un cadre de M6. Le mystère reste toutefois entier sur les raisons qui ont amené le conducteur turc à dévier de sa route. « Des études toxicologiques ont été réalisées sur la victime, mais seuls les membres de la famille ont accès à ces informations » précise un responsable de la chaîne.

L’automobiliste âgé de 82 ans est décédé à l’hôpital des suites de ses blessures. Les deux candidats de Pékin Express et leur cadreur ont eux été légèrement blessés. L’un des participants a été hospitalisé trois nuits et il a dû subir des examens approfondis. Le binôme a ensuite été sorti du jeu sur décision médicale puis a été rapatrié en France où les deux candidats ont pu bénéficier d’un soutien psychologique. Après l’accident, la course animée par Stéphane Rotenberg a quant à elle été interrompue pendant une journée, avant de reprendre et de se conclure à Istanbul.