Vendredi 24 juillet dans N’oubliez pas les paroles, Nagui accueillait la challenger Océane sur son plateau. La jeune femme, musicothérapeute, a voulu démontrer les bienfaits de la musique sur l’esprit et a conquis le plateau avec une berceuse.

Chaque soir sur France 2, Nagui fait la plus belle promotion de la chanson française qui soit. Habitué à accueillir les plus grands artistes dans Taratata, c’est cette fois des amateurs inconnus de la chanson française qui viennent donner de la voix dans N’oubliez pas les paroles pour le plus grand plaisir des téléspectateurs. Si l’émission reste avant tout un concours avec de l’argent à la clé et que la connaissance des paroles est reine, certains candidats n’hésitent pas à faire découvrir leurs belles voix au public. Pendant que d’autres se prennent des remarques désagréables sur leur niveau de chant par Nagui, Océane a offert un superbe moment de grâce aux téléspectateurs.

Dans son karaoké géant, N’oubliez pas les paroles, c’est plutôt à des amateurs de la chanson française qu’il a affaire où les candidats méconnus du public se défient entre eux pour être tenant du fameux micro d’argent et bien évidemment, au passage, engranger leur cagnotte.
Nagui n’hésite pas d’envoyer des petites piques à ceux qui chantent faux et, au passage, il sait également féliciter ceux qui arrivent à toucher les cœurs par leurs belles voix.

Tout le plateau est resté silencieux !

Comme ce fût le cas de la candidate, chanteuse et musicothérapeute, qui tentait sa chance face à Magalie. Mais elle a d’abord, avant le concours, bercé tout le plateau avec son magnifique timbre de voix en fredonnant une comptine (en arabe et a cappella) qui lui a valu une tonnerre d’applaudissements.

Nagui, totalement séduit, a juste pu dire : « Mais alors… c’est super ! ».
C’est Magali, la facétieuse chanteuse, charriée hier même par Nagui et le chanteur Fabien pour avoir chanté en yaourt, qui en a profité pour demander : « J’ai une petite question, qu’est-ce qui se passe pour le bébé si la maman qui attend justement cet enfant travaille dans N’oubliez pas les paroles ? Ça a été le cas pour nos grossesses respectives, on vous les amène après ou comment ça se passe ? ». Facile ! Une petite virée chez Océane et le tour est joué.