Meghan Markle installée aux Etats-Unis ne ménage pas d’effort pour s’impliquer dans la vie politique américaine. Selon The Telegraph elle aurait organisée une campagne se sensibilisation pour les élections de novembre. Mais son époux ne la suivra pas dans cette lute pour des raisons de tradition royales.