Kim Kardashian et Kanye West en février 2020 Chelsea Lauren/WWD/REX/SIPA

Kim Kardashian s’est exprimée mercredi sur la crise que traverse son époux Kanye West depuis quelques jours et sa sortie médiatique lors de son premier meeting de campagne.

Kim Kardashian s’est exprimée pour la première fois ce mercredi 22 juillet 2020 afin d’évoquer la santé mentale de son époux Kanye West. Depuis trois jours, le rappeur 43 ans, qui souffre de troubles bipolaires, enchaîne les déclarations provocantes, entre confidences intimes («J’ai voulu que Kim avorte de notre premier enfant. J’ai failli tuer ma fille !», scandait-il à son premier meeting de campagne dimanche) et tweets assassins à l’encontre de son épouse et de sa belle-mère Kris Jenner, qu’il accuse de vouloir contrôler sa vie.

Physiquement séparée de son mari, qui s’est réfugié dans le Wyoming et qui refuse pour l’heure de se soigner ou même de prendre son traitement, Kim Kardashian a expliqué dans sa story Instagram qu’elle souhaitait sortir de sa réserve «à cause de la stigmatisation et des idées fausses sur la santé mentale».

« Il doit s’engager lui-même dans le processus pour obtenir de l’aide »

«Comme beaucoup d’entre vous le savent, Kanye souffre de troubles bipolaires. Quiconque souffre de ce trouble ou connaît un être cher qui en pâtit sait à quel point il est incroyablement compliqué et douloureux de comprendre cette maladie. Je n’ai jamais parlé publiquement de la façon dont cela nous a touchés à la maison parce que je suis très protectrice de nos enfants et du droit de Kanye à la vie privée en ce qui concerne sa santé. Mais aujourd’hui, je pense que je devrais commenter cela à cause de la stigmatisation et des idées fausses sur la santé mentale. Ceux qui comprennent les maladies mentales ou même les comportements compulsifs savent que la famille est impuissante, à moins que la personne ne soit mineure. Les personnes qui ne sont pas au courant ou qui sont très éloignées de cette expérience peuvent porter un jugement et ne pas comprendre que l’individu lui-même doit s’engager dans le processus pour obtenir de l’aide, peu importe les efforts de la famille et des amis», a-t-elle écrit.

Kim Kardashian s’exprime sur la santé mentale de Kanye West le 22 juillet 2020 © Instagram

« Kanye est une personne brillante mais compliquée »

Et de poursuivre : «Je comprends que Kanye fait l’objet de critiques parce qu’il est une personnalité publique et que ses actions peuvent parfois provoquer des opinions et des émotions fortes. C’est une personne brillante mais compliquée qui, en plus de la pression d’être un artiste et un homme noir, a vécu la perte douloureuse de sa mère, et doit faire face à la pression et à l’isolement exacerbés par son trouble bipolaire. Ceux qui sont proches de Kanye connaissent son cœur et savent que ses paroles ne correspondent parfois pas à ses intentions. Vivre avec un trouble bipolaire ne diminue ni n’invalide ses rêves et ses idées créatives, peu importe la grandeur ou l’impossibilité de les obtenir pour certains. Cela fait partie de son génie et comme nous l’avons tous vu, nombre de ses grands rêves se sont réalisés. (…)», a-t-elle poursuivi.

Kim Kardashian s’exprime sur la santé mentale de Kanye West le 22 juillet 2020 © Instagram

La mère de famille a ainsi conclu son message : «Je demande gentiment que les médias et le public nous donnent la compassion et l’empathie nécessaires pour que nous puissions surmonter cela. Merci pour ceux qui ont exprimé leur inquiétude pour le bien-être de Kanye et pour votre compréhension. Avec amour et gratitude, Kim Kardashian West».