La statue de la princesses Diana verra bientôt le jour à Kensington Palace. Longtemps attendue, cette réalisation est enfin concrétisée par William et Harry les deux enfants de la princesse.

Enterrer la hache de guerre pour la bonne cause

Les mésententes entres les deux princes William et son frère Harry ont été d’actualité ces temps-ci. En effet, les deux frères William et Harry qui étaient très soudés traversent une période de haute tension depuis un moment. En plus du Megxit, il y a également la rivalité entre Meghan Markle et Kate Middleton.

Toutes ses choses dégradent la relation entre les deux frères. Malgré leurs divergences, William et Harry seront toujours unis pour tous ce qui se rapproche à leur mère la princesses Diana décédée plus tôt en 1997. C’est donc la raison pour laquelle les deux frères se sont réunis à l’occasion d’un communiqué diffusé ce 28/ août. « La statue que le prince William et le prince Harry ont commandé, pour commémorer leur mère, Diana, la princesse de Galles, sera installée l’année prochaine, à l’occasion de ce qui aurait du être son 60ème anniversaire », confie le document.

Les différents désaccords entre William et Harry

Ce monument avait été prévu pour le 20ème anniversaire du décès de la princesses. Décès survenu le 31 août 1997 à Paris. Mais l’inauguration avait été reportée suite aux réclamations des princes Harry et William. Ils demandaient des modifications sur la sculpture faite par l’artiste Ian Rank-Broadley. Des modifications pour non seulement fidéliser la statue, mais aussi pour qu’elle soit à la hauteur de la princesses Diana. En plus de ses exigences, les mésententes entre les deux frères ont été aussi à l’origine du retard et compromis la réalisation de la statue.

William et Harry avaient des difficultés à se mettre d’accord sur la finalisation de la statue de leur mère selon « Daily Mail ». C’est ce qui a fait trainer la réalisation de la statue de la princesses. William avait confié à des admirateurs en juillet 2019 devant Kensington Palace que la statue arriverait « très bientôt ». La date tant attendue a finalement été confirmée.