Conor McGregor a été placé en garde ce samedi 12 septembre pour « tentative d’agression sexuelle et exhibition ». La star de MMA de 32 ans était en vacances à Calvi, en Corse lorsque les faits se sont déroulés.

Une affaire qui va faire couler beaucoup d’encre

La star irlandaise de MMA a été placé en garde à vue en Corse ce samedi 12 septembre. Le sportif de 32 ans est soupçonné de tentative d’agression sexuelle et d’exhibition sexuelle selon le parquet de Bastia.

« A la suite d’une plainte déposée le 10 septembre dénonçant des faits susceptibles d’être qualifiés de tentative d’agression sexuelle et d’exhibition sexuelle, M. Conor Anthony Mac Gregor a fait l’objet d’une audition par les services de gendarmerie, sous le régime de la garde à vue », a écrit le parquet dans un communiqué. Selon plusieurs médias, les faits se sont déroulés dans la nuit du 6 septembre dans un bar de Calvi. Alors que les investigations sont en cours, le sportif irlandais a été relâché.

La star de MMA est un habitué des faits divers

A 32 ans, Conor McGregor est l’un des combattants de MMA les plus populaires et ses nombreux combats font beaucoup parler sur les réseaux sociaux. Au mois de juin, il s’était déclaré officiellement à la retraite après avoir détenu plusieurs titres UFC. Notamment celui des poids plumes de 2015 à 2016 et celui des poids légers de 2016 à 2018.

Ses prouesses sportives ont toutefois été régulièrement entachées par ses coups de sang. En 2018 il a été inculpé pour des agressions lors de la présentation d’un combat à New York puis en 2019 il a été mis en cause à Miami pour avoir détruit le téléphone d’une personne qui voulait le photographier. Mais ce n’est pas tout. Récemment, le combattant irlandais de 31 ans a dirigé toute sa haine contre un nouvel outsider, en la personne de Justin Gaethje. Conor McGregor avait écrit sur Twitter : « Un homme qui s’accroche aux jambes ne fait pas peur. Je vais te détruire. Tes dents, je vais en faire un collier. Tu es mort ».