La relation de Charlène de Monaco et le prince Albert de Monaco a connu de nombreuses fluctuations à cause de la pression. Dernièrement le prince a décidé d’ouvrir son cœur à ce sujet.

Ce dernier a révélé au magazine Sud-Africain You les détails des coulisses du pouvoir et le stress qu’il doit subir chaque jour, ainsi que l’immense responsabilité qu’elle tombe sur lui pour « satisfaire les méga-riches ».

Le prince Rainer son regretté père lui avait appris avant sa mort toutes les contrariétés liées à la fonction.
« Quand mon père m’a parlé de cette fondation, il a dit : Tu seras seul dans cette pièce et tu devras être prêt psychologiquement et émotionnellement » a confié le mari de Charlène de Monaco en précisant le degré de difficulté.

«Je ne peux pas dire que chaque jour est un bonheur et un plaisir merveilleux. Ce n’est pas facile d’occuper un poste de responsabilité » a-t- il ajouté.
L’heureux papa de quatre enfants dont les héritiers du trône, les jumeaux Gabriella et Jacques a poursuit : «Il y a des réunions très désagréables. J’essaie de penser aux belles choses qui arriveront après la fin de mes réunions – [comme] avoir un bon verre de vin. »