Avant d’épouser Albert II, Charlene de Monaco était connue sous le nom de Charlene Wittstock, une jeune sud-africaine au parcours que honnêtement personne n’aurait pu prévoir.

En effet, elle naît en janvier 1978 au Zimbabwe d’un père gérant d’entreprise et d’une mère ancienne nageuse et aujourd’hui entraîneur. C’est via sa mère qu’elle aura d’ailleurs cette passion de la nage.

Dés son plus jeune âge, Charlène se révèle être très douée remportant à ses 18 ans les championnat juniors d’Afrique du sud de natation. En 2000, elle fait même partie de l’équipe olympique de 4x100m 4 nages.

Mais c’est en 2002 que sa carrière explose vraiment quand elle remporte 3 médailles d’or lors de la coupe du monde. Elle souffrira malheureusement par la suite d’une grave blessure à l’épaule qui l’empêchera de continuer.

Mais en 2005, alors qu’elle contacte le prince Albert II rencontré quelques années plus tôt, les deux commencent à se fréquenter. Finalement, c’est en 2011 après plus de 5 ans de relation que le couple saute le pas et se mari.

Mais y aurait il des problèmes récemment au sein de ce couple ? En effet, plusieurs magazines n’ont pas hésité à titrer que Charlène de Monaco serait tout bonnement parti avec un autre homme.

Rassurez-vous, il n’en ai rien. A la limite, il pourrait y avoir une petite pointe de jalousie de la part d’Albert II envers le nouvel ami de Charlene, mais rien de plus grave. Ce nouvel ami d’ailleurs parlons en.

Il s’agit de Conor McGregor, un nom qui ne vous dit peut être rien. pourtant, cette homme est une véritable légende dans le monde de la MMA notamment dû à ses titres dans la célèbre ligue UFC.

Mais l’irlandais est aussi très engagé dans de nombreuses causes dont celle des risques en mer et la sécurité aquatique. C’est d’ailleurs à cette occasion qu’il a récemment rencontré Charlène et qu’ils ont sympathisé.