Brooklyn Beckham et Nicola Peltz auront droit à non pas une, non pas deux mais bien trois réceptions pour célébrer leurs fiançailles. La raison ? Le père de la financée compte inviter Donald Trump aux festivités.

Brooklyn Beckham et Nicola Peltz : Deux mondes différents.

L’entourage de la famille Beckham et celui où évolue celle des Peltz sont complètement différents.
Des différences qui commencent déjà à causer des problèmes alors que les deux tourtereaux ne sont pas encore mariés.

Alors que le père de Nicola, Nelson Peltz prévoit de célébrer les fiançailles de sa fille dans sa luxueuse demeure de Palm Beach en Floride. La liste des invités n’enchante pas vraiment les Beckham puisque le milliardaire américain prévoit de réunir ses amis républicains et Trump en personne.

Grand supporter de Trump, le proéminent homme d’affaire avait organisé une collecte de fonds pour Trump, chez lui à Palm Beach en février dernier. Un évènement qui a permis à Trump d’amasser 10 millions de dollars pour sa compagne électorale.

Face à la liste d’invités des Peltz, Victoria Beckham compte, elle, organisée sa propre soirée avec l’entourage et les amis de la famille aux Royaumes Unis.
Et quant à Nicola, la future mariée, désire fêter l’évènement avec ses amis à New York.

Un vrai casse-tête.

Une source proche de Brooklyn a affirmé au Mirror : « il y a beaucoup de problèmes logistiques concernant la célébration des fiançailles de Brooklyn et Nicola », la source explique pourquoi : « le père de Nicola est ami avec Trump et plusieurs républicains, ce qui est à l’opposé des fréquentations de Victoria. »

Afin d’éviter que la soirée ne tourne au drame, Victoria Beckham compte organiser sa propre soirée en l’honneur de son fils et de sa future femme en compagnie de ses proches et ses amis dont les opinions politiques sont à l’opposé de ceux des Peltz: « Elle pense que beaucoup d’entre eux ne se déplaceront pas pour célébrer l’évènement avec la présence de Trump, elle va donc organiser planifier sa propre soirée aux Royaumes Unis. »

« Donc maintenant il va y en avoir une aux Royaumes Unis, une en Floride et une à New York. Après, bien sûr, il faudra gérer les préparatifs pour le mariage. »

Les soucis de gérer des invités qui ne s’entendent pas n’est pas le seul point de clash entre les deux familles.
Ainsi, la source révèle au tabloïd britannique que Victoria Beckham a offert à sa future belle-fille de créer sa robe de mariée. Toutefois, Nicola aurait déjà demandé à Stella McCartney de s’en occuper.

« Cela risque de créer des tension. Victoria et Stella ne sont pas vraiment les meilleures amies du monde. »