Brigitte Macron est en vacances au fort de Brégançon. Elle découvre qu’elle pouvait aimer d’autres choses.

Le couple présidentiel passe ses vacances dans le fort de Brégançon.


En effet, le président de la république en a profité au maximum tandis que la première dame a opté pour la discrétion. Cependant, le numéro de Paris Match paru le 20 août nous fait comprendre que Brigitte Macron découvert sa passion pour une nouvelle activité.
“plongeant avec masque et tuba, Brigitte, fascinée par la richesse de la faune sous-marine environnant le fort s’est procuré un guide de tous les poissons de Méditerranée“.
La première dame a eu le plaisir de recevoir ses enfants et petits enfants pour un court moment de bonheur.

Brigitte Macron fait des confidences :


“Nous étions quinze. Cousins et cousines fonctionnent comme une fratrie. Leur présence nous a fait un bien fou à tous les deux. Quand ils sont là, nous ne sommes pas président et épouse du président, nous sommes Mamibibi et Daddi, c’est la liberté. C’est très important et très stimulant d’être dans ce rôle (…) nous étions dans une forme olympique après les avoir eus tous. Quand ils sont partis, on a eu un petit coup de mou. Mais ça y est, c’est reparti !

Cette passion devient l’opium de Brigitte qui s’en sert pour combler le vide laissé par sa famille. Le président par contre ne s’est pas vraiment reposé selon le magazine.
“Le Président travaille toute la matinée. Il s’interrompt vers midi pour une heure d’exercice. La boxe avec un de ses aides de camp fraîchement sorti de l’école de guerre est certes un défouloir, mais pas de tout repos. Tout comme le parcours de jogging de 12 kilomètres sur les hauteurs de Bormes-les-Mimosas, dans la garrigue riche en sentiers secrets, que lui font subir les gardes du corps affûtés comme des nageurs de combat. Macron souffre mais relève le défi tous les deux jours“.