Amir en deuil : son hommage émouvant après la mort d’un membre de sa famille

Jeudi 13 août 2020, Amir était invité sur Sud Radio. Si le chanteur venait faire la promotion de son nouveau single, c’est contre toute attente qu’il a révélé la mort d’un membre de sa famille survenu au début de l’été.

Révélé dans l’émission The Voice en 2014, Amir a immédiatement séduit le public grâce à sa bonne humeur contagieuse. Si le chanteur remplit les salles et a déjà décroché deux disques d’or, il est cependant très discret lorsqu’il s’agit de sa vie de famille. Alors qu’il ne parle jamais de ses parents, Amir a ressenti le besoin de parler de son oncle lors d’une émission sur Sud Radio jeudi 13 août 2020. En effet, ce dernier est mort du coronavirus cet été. En deuil, alors qu’il vient de sortir son clip La Fête, le chanteur a ainsi souhaité dédié ce dernier « à tonton Gérard. »

Amir s’explique

Au micro de Sud Radio, Amir a expliqué : « J’ai dû traverser une période assez compliquée, je pense qu’on a tous traversé ça, mais j’ai vécu un drame familial. C’est la première fois que j’en parle, je ne sais pas pourquoi j’ai envie de te le dire. À la fin du clip, j’ai tenu à rendre hommage à une personne de ma famille qui a disparu le mois dernier. » Si la mort de son oncle l’a chamboulé, le chanteur de 36 ans est plus décidé que jamais à profiter de la vie : « Je crois qu’au travers de cette douleur qui a marqué la période Covid et la période de confinement, parce que c’est arrivé à cause de ça et pendant cette période, j’en suis ressorti très très renforcé avec une volonté plus que jamais de vivre et de sentir chaque instant que m’offre la vie et de la partager aussi. »

Quel impact le confinement a eu sur le chanteur ?

Dans un entretien accordé au Parisien en juin dernier, Amir avait révélé qu’il avait profité du confinement pour passer du temps en famille. Alors que la fatigue commençait à se faire sentir, le chanteur révélait : « Ce confinement m’a permis de m’arrêter deux secondes et de me demander quelles sont les choses qui comptent vraiment. » Loin des salles de concerts et des studios d’enregistrement, il a ainsi accordé toute son attention à son épouse et à leur fils, né en février 2019 : « Je suis resté confiné dans mon appartement avec ma femme et mon bébé. Cette période m’a permis de comprendre les valeurs du cocon familial. »